Pose Bardage et Lambris – (bardage Montpellier)


Réalisation de lambris et bardage Montpellier, Nîmes, Sète, Béziers et leurs alentours


Bardage Montpellier

Un bardage protège la façade d’une maison contre les intempéries mais aussi contre les remontées humides. De plus contrairement aux enduits cimentés qui gardent l’humidité prisonnière des murs, avec le bois l’aération est assurée par la lame d’air que l’on prend soin de placer entre la structure de l’habitation et le parement extérieur.

Selon les conditions climatiques auxquels il sera exposé, le budget ou le style recherché pour l’habitat, un revêtement de surface extérieure pourra être un bardage bois, fibre ciment, PVC ou composite.

  • Bardage bois : De très loin, le bois est le matériau le plus répandu, et c’est celui qui l’emporte pour son aspect naturel et chaleureux. Le bois utilisé est majoritairement originaire des forêts scandinaves où il pousse lentement, le Sapin du Nord est l’essence idéale pour une façade bardée privilégiant le meilleur rapport qualité/prix.
  • Bardage Fibre Ciment : Sous forme d’ardoise synthétique, de panneaux, de lames ou de clins, ces matériaux offrent une grande variété de compositions ainsi que de formes contemporaines.
  • Bardage PVC – composite : Ces matériaux sont très souvent sous la forme de clin, en imitation du bois, avec finition lisse ou veinée, simple de pose et d’entretien. On peut trouver de plus en plus de revêtements dits composites sur le marché, et leurs composants sont multiples, du sable au verre, des polymères à la fibre de cellulose.

Différents styles en fonction du sens des lames :

  • A l’américaine : à l’horizontale, elle est la plus répandue ; elle donne l’illusion, que la maison est plus grande.
  • A la scandinave : la pose verticale, elle est la plus traditionnelle ; elle offre au bâtiment une allure élancée.
  • La pose en oblique : elle est la plus élégante ; elle requiert une grande habileté de la part du poseur et surtout une grande attention afin que les découpes n’engendrent pas une faiblesse : le bois doit rester protégé.

Le lambris ; alors qu’on avait tendance à les oublier, les murs sont soudain devenus les vedettes de nos intérieurs : depuis peu, le lambris fait son grand retour.

Il ne sert plus à cacher, il devient un objet déco ; il habille une tête de lit, un bar ou une cheminée, permet de délimiter un espace ou valoriser un meuble. Il se pose à la verticale, à l’horizontale et à la diagonale), sur une partie ou sur l’intégralité du mur.

Comme pour le parquet, on a le choix entre lames ultra-minces (jusqu’à 10 cm) ou extra-larges (jusqu’à 30 cm), et pour un effet plus contemporain il est possible d’alterner différentes largeurs de lames. C’est même une option décorative très en vogue.

Côté finitions, plusieurs tendances pour le lambris :

Le lambris brut de sciage est le plus authentique avec son toucher presque rugueux s’inspirant des voliges. Il a la réputation d’accrocher un peu la poussière, mais c’est ce qui fait tout son charme ! À éviter toutefois dans une cuisine. Pour avoir l’aspect brut sans la texture, on optera donc plutôt pour une finition rabotée aspect scié. L’aspect brossé suppose un effet de matière plus contemporain, soulignant les veinures du bois. La finition lisse est la plus passe-partout et la plus classique. Enfin, les versions finies brutes à peindre offrent toute liberté en matière de teintes et de finitions : lasure, peinture acrylique, cire teintée… En une seule couche, on peut ainsi jouer le camaïeu, les rayures etc…

Côté couleur, la teinte bois (naturelle ou blanchie) est celle que l’on préfère, mais les gris, les rouges et les chocolats ont aussi la cote. Les teintes douces (beige, grège, ivoire) restent une valeur sûre.


Bardage Montpellier, Nîmes, Sète, Béziers et leurs alentours
Lambris Montpellier